Olivier Baumont

Pour la seconde fois, Chambord accueille en résidence le claveciniste Olivier Baumont. Il travaillera à l’écriture d’un projet lié à la figure de Cinq-Mars, favori de Louis XIII. Ce sera également l’occasion pour l’artiste de rencontrer le public local à travers deux récitals et une conférence.

En 2014, Olivier Baumont est venu en résidence à Chambord pour finaliser un ouvrage sur la musique au XVIIIe siècle à travers les Mémoires du duc de Saint-Simon. En 2018, il revient pour un projet d’écriture autour de la figure du marquis de Cinq-Mars, favori de Louis XIII, nommé Grand Ecuyer de France par ce dernier, et investigateur de la dernière grande conspiration contre le cardinal de Richelieu. Le héros tragique qu’est devenu Cinq-Mars a suscité de nombreuses œuvres, tant littéraires que picturales ou musicales, qui ont élevé sa figure au rang de mythe.

Le temps de résidence accordé à Olivier Baumont lui permettra de travailler sereinement à son projet et d’interagir avec le territoire lors de trois événements qui ponctueront son séjour chambourdin :

 

dimanche 18 mars à 16h : Récital donné par des jeunes clavecinistes autour d’Olivier Baumont, château de Chambord (rez-de-chaussée)

Entrée gratuite sur réservation à culture@chambord.org ou 02 54 50 40 22

 

mardi 27 mars à 18h30 : Conférence en musique «Un destin tragique : Henri d’Effiat de Cinq-Mars (1620-1642)», bibliothèque Abbé Grégoire de Blois

Entrée gratuite dans la limite des places disponibles. Réservation au 02.54. 56.27.40.

 

jeudi 29 mars à 19h : Récital de clavecin, programme 100% Scarlatti, église de Fontaines-en-Sologne

Entrée gratuite dans la limite des places disponibles, sans réservation

Informations : 02 54 50 40 22 / culture@chambord.org

Retrouvez plus de contenus sur les mots clés suivants :

#Léonard de Vinci

Un nouveau décor pour Chambord

Chambord a besoin de vous ! Apportez votre pierre à l’édifice en nous aidant à remeubler le château. Bien plus qu’un don, votre participation contribuera à montrer Chambord sous son plus beau jour, tel que François Ier l’a imaginé en son temps.

Mesures de sûreté «VIGIPIRATE»

A la suite des attentats survenus en France en 2015 et 2016, et afin d’assurer la sécurité des visiteurs, le domaine national de Chambord applique les mesures préventives décidées par le gouvernement pour les administrations publiques.